Chiots Retriever

Comment nourrir votre chiot Retriever

L'alimentation est un sujet essentiel pour les chiots. En effet, leurs besoins nutritionnels doivent être atteints, afin qu'ils puissent bénéficier d'une croissance suffisante. Jovial, sociable, docile, le Retriever est un chien qui adore la compagnie, d'où l'importance de familiariser les proches sur ses habitudes alimentaires.

Les aliments autorisés pour un Retriever

Autrefois utilisé comme chien de chasse, le Retriever est un chien qui a besoin de se dépenser de manière suffisante. S'adaptant facilement aux humains et autres chiens, le Retriever a besoin d'une alimentation adaptée à ses besoins. En outre, une alimentation trop riche, trop calorique, risque de ne pas être bénéfique pour ce chien, puisqu'il ne doit pas grandir trop vite. Afin de le nourrir correctement, le chiot Retriever doit avoir une alimentation composée de minéraux, d'oligo-éléments et de vitamines. Ainsi, vous devez habituer votre compagnon à manger une gamme de croquette chien incluant du saumon, des herbes, des légumes, des fibres. Joueurs, ces chiens ont besoin de se dépenser quotidiennement, d'où l'importance de leur donner des bêta-glucanes, des acides gras oméga 3. Pour un chien de 10 kg, une gamelle comprise entre 375 et 400 grammes de nourriture est suffisante. Plus tard, à l'âge adulte, 500 grammes de croquette chien seront suffisantes quotidiennement.

Les aliments interdits pour le chiot Retriever

Cette race de chien est susceptible de connaître des allergies, des problèmes articulaires ou même un problème de surpoids, d'où l'intérêt de surveiller son alimentation lorsque le chien est encore jeune. Les friandises ne doivent pas être données au chien à longueur de journée. De plus, lorsque vous lui en donnez de manière non régulière, vous devez soustraire le poids de ces friandises à sa quantité journalière de nourriture. Les croquettes pour Golden Retriever sont suffisamment riches en calcium ; il n'est donc pas utile d'en rajouter à sa gamelle. Bien évidemment, un des aliments interdits pour le Retriever mais aussi pour les autres races, est le chocolat, riche en théobromine. Par ailleurs, les os de poulets, de porc, pourraient être dangereux pour ces chiots, par leur finesse. En cas de transition alimentaire nécessaire, ce changement doit intervenir de manière progressive, afin de ne pas perturber le système digestif du chiot. Il est important de demander à l'éleveur si le chien n'a pas des particularités alimentaire lors de l'adoption.

Les atouts d'une croissance optimale

Obtenir une bonne musculature, avoir des os solides, sont des critères essentiels pour avoir un chiot en pleine santé. Afin de lui éviter d'avoir un transit fragile, une croissance trop rapide due aux calories trop nombreuses, le Retriever doit être nourri entre 3 et 4 fois dans la journée, de ses 2 mois jusqu'à ses 6 mois. A partir de 6 mois et jusqu'à 1 an, 2 repas de croquettes suffisent. Selon son mode de vie, sa race, son poids et son âge, les quantités varient. Équilibrée, riche en protéines, son alimentation doit répondre à ses besoins nutritionnels. Les glucides, les vitamines, les acides gras essentiels, sont indispensables pour une croissance réussie. De plus, grâce aux croquettes, le tartre ne se fixera pas sur les dents du chien, grâce à leur effet abrasif. Bien évidemment, une gamelle d'eau sera en permanence à portée du chiot.

Catégories

Auteurs